Le Cloud quoi ?

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Beaucoup connaisse le Cloud Computing mais très peu de personne peuvent le définir précisément : Le Cloud Computing, c’est l’accès virtualisé et partagé aux 3 couches d’un système applicatif, le SPI. Le S de Software, la couche applicative, Software as a Service encore appelé SaaS, le P de Platform, la couche OS, Plateform as a Service, appelée plus communément PaaS, et le I de Infrastucture, le niveau harware appelé Infrastructure as a Service. Le système Cloud Computing ont compris une chose importante : gardez votre temps et votre argent pour ce que vous réalisez le mieux, votre métier. N’investissez plus dans du matériel, des systèmes ou même des applications à héberger, mais déléguez ces services par abonnement grâce au modèle Cloud Computing.

Présentation détaillé d’un système Cloud Computing

Quoi de plus simple que d’accéder à une application hébergée à distance par un tiers en mode abonnement. Beaucoup d’entreprises utilisent ce type de service dits SaaS, brique intégrante du Cloud. La Plateform as a Service propose des systèmes d’exploitation à travers Internet sans avoir à les télécharger ni même les installer. Si vous avez besoin de réaliser des calculs très lourds, ou bien des créations graphiques en particulier en 3D, vous avez dû souvent avoir besoin d’étendre vos ressources de mémoire, de bande passante ou de stockage via le réseau. Ce service Cloud est connu sous un terme : l’infrastructure à ce service (IaaS).

Les avantages du SaaS

Le SaaS, c’est la nouvelle génération de logiciel. A mesure que se déploient les Architectures Orientées Services, vous pourrez déléguer des systèmes que vous n’aurez plus à administrer, superviser ou faire évoluer. Le mode SaaS, c’est miser sur votre activité et confier vos outils à des spécialistes, tant en ressources humaines qu’en achat. Le Saas correspond totalement à l’idée fondamentale d’un modèle Cloud, ne payez que ce dont vous avez besoin. Arrêtez avec des licences sur plusieurs années pour des logiciels que vous n’utiliserez en tout et pour tout quelques mois.

Le PaaS

Pour pouvoir propulser vos applications en ligne, vous avez besoin d’une brique système. Le modèle Plateform as a Service met à disposition cette couche à travers des serveurs virtualisés. Le concept prend tout son sens lorsqu’il s’agit de faire coopérer des équipes à travers le Monde. Autre atout , éviter les achats informatiques pour basculer en mode abonnement. Un exemple des atouts du système PaaS pour les développeurs, les environnements d’exploitation peuvent être rapidement changés ou upgradés à volonté. Imaginez la simplicité de déploiement lors des évolutions d’un environnement de développement, à celui de pré production puis à celui de production.

Faites évoluer votre matériel As You Go avec l’IaaS

Le Cloud ne se confine pas aux logiciels et au système. Une des ressources socles d’un modèle informatique repose sur le matériel. Toute la complexité est de choisir du matériel fiable, évolutif et peu cher. C’est à dire, impossible sans l’Infrastructure as a Service. Le mode de facturation est lui aussi innovant. Terminés les achats matériels importants ou peu évolutifs, vous paierez dorénavant que ce que vous consommez, Pay as You Go, et pourrez accéder à des services évolutifs sans devoir repenser votre système. L’aspect flexible de l’Infrastructure as a Service bâtit des systèmes intelligents. Lors d’une campagne marketing, par exemple, ou d’une production 3D, vous pourrez commander à l’instant des ressources spécifiques directement en ligne puis revenir sur un mode de fonctionnement normal une fois l’opération achevée.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »